Verdict de Super Gygy

Publié le par Lilypad

Je m’étais arrêtée au mois de janvier dans notre flashback. 

Février 2010 

Nous arrivons donc chez Super Gygy avec tous nos résultats d’examens en main : PDS pour moi / spermogramme pour lui / hystéro pour moi. Marshmallow m’a accompagnée et ça fait du bien car j’ai un peu l’impression que pour lui toute cette histoire était jusqu’à présent un peu « irréelle », du moins jusqu’au spermogramme. Il me voyait enchaîner rdvs et courbes sans vraiment être impliqué.

 

Donc, nous voilà tous les deux fébriles devant Celui Qui Sait, qui va nous dire à quoi nous en tenir. Premier coup d’œil à ma PDS : prolactine dans la fourchette haute (22) et LH un peu basse pour J3 (32) mais rien d’inquiétant. De ce côté-là, tout va bien. Coup d’œil au spermogramme de Marshmallow : quantité OK, très bonne vitesse et survie, formation des zozos pas top (23% de normaux) mais il ne croit pas à ce résultat, au vu des autres. Il dit que si vraiment il y avait un problème, la quantité et la vitesse seraient affectées. Bon, on souffle car on craignait un peu. Je vois que Marshmallow se détend, il est rassuré dans sa virilité ;) Dernier coup d’œil à l’hystéro : ça cloche au niveau de la trompe droite mais on n’est pas surpris. Côté trompe gauche, c’est perméable, apparemment.

 

Bilan :

Le problème se situe au niveau de Madame. Si les trompes étaient parfaites, vous seriez déjà probablement enceinte. L’hystéro montre que le côté gauche devrait fonctionner mais n’est pas indicative à 100%. Il nous explique alors que l’ovaire libère l’ovule mais ce dernier n’est pas forcément toujours happé par la trompe, surtout si celle-ci a été un peu endommagée ou s’il y a des adhérences dans l’abdomen (ce qui est mon cas). En gros, soit tout va bien et il va nous falloir du temps, soit quelque chose empêche le passage de l’ovule dans la trompe et donc la rencontre ovule / zozos et cela nécessite une cœlioscopie.

 

Sur ce, je lui fais part de mes douleurs type « kyste à l’ovaire » le mois dernier. Il n’y croit pas trop mais par précaution décide de faire une échographie sur le champ pour vérifier. Et là oh surprise un joli kyste de 6 cm sur l’ovaire droit et de 1,5 cm sur le gauche. Il me rassure, le gauche est normal mais pour le droit il va falloir arrêter la stimulation car risque d’hyperstimulation trop élevé. J’en ai marre, je lui demande la raison de ce kyste : soit la configuration de mon ventre avec les adhérences fait que les organes sont coincés et favorisent la survenue de kystes soit c’est dû aux OPK. Je lui demande si, en cas de FIV, les kystes pouvaient me poser des problèmes et il répond que non. Là, le statut de Super Gygy en prend un coup car il me semble que cela peut annuler les FIV. De plus il me dit que le kyste n’est pas dangereux alors que j’ai tout de même entendu parler de torsion de l’ovaire. Bref, je ne sais plus quoi penser. Je décide quand même de lui faire confiance (pas trop le choix !), il a de longues années d’expérience derrière lui. Donc :

 

Plan d’action :

  • 2 cycles de « repos », sans stimulation mais toujours en essais, pour essayer de faire partir les kystes.
  • Début du 3ème cycle : soit j’ai eu mal et je prends rdv à J3 pour vérifier l’absence de kyste avant de reprendre Clomid 1 comprimé / soit je décide que tout va bien et je prends Clomid, puis rdv vers J14 pour écho de contrôle et peut-être piqûre de déclenchement de l’ovu.
  • Augmentation des doses de Clomid : 2 comprimés pendant 2 mois.
  • Si pas de bébé, on envisage une coelioscopie.
  • Si trois mois après la coelio et sous Clomid, toujours pas de bb, direction FIV.

     

    Les stimulations me laissent perplexes : si j’ai fait des kystes avec Clomid à la plus faible dose pendant 2 mois, pourquoi est-ce que cela ne recommencerait pas ? En plus, il m’a aussi dit que si les kystes n’avaient pas disparu, il faudrait me mettre sous pilule pendant 3 mois. Le comble !!!

     

    1er cycle de repos après découverte du kyste : j’ai eu mal, ça se présente mal.

    J’en suis aujourd’hui au milieu du 2ème cycle : ça a l’air d’aller mieux mais verdict les deux prochaines semaines car c’est pendant cette période que les kystes grandissent, s’il y en a. Je n’ai vraiment pas envie de me retrouver sous pilule…

     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Petite Tini 12/04/2010 16:49


Pour ce qui est du kyste je ne sais pas, je n'y connais rien. Par contre pour ta trompe moi j'irai faire la coelio. C'est une toute petite intervention, j'ai été à l'hôpital qu'une journée, et il
ont pu réparer mes deux trompes. Sans cette intervention j'aurrai dut aller directe en fiv.
Courage bisous !


Lilypad 13/04/2010 10:31



Oui je me demande si je vais pas demander une coelio plus rapidement que prévu. J'en avais déjà faite une (pour un kyste) mais j'étais quand même restée trois jours à l'hôpital. Il en avait
profité pour me réparer la trompe gauche... mais apperemment ces choses-là ne sont pas éternelles donc il faudrait revoir tout ça. Je vais suggérer ça à Super Gygy au prochain rdv !



bellebretagne 10/04/2010 12:29


pfff, pas simple. je ne sais pas quoi te dire, ca n'a pas l'air très clair tout cela. peut être, en attendant de faire tous ces exams, médocs etc tu pourrais prendre rdv avec un autre gygy spécial
fertilité?? au moins tu aurais 2 bons avis.
bisous


Lilypad 11/04/2010 13:04



oui j'y ai pensé .... peut-être que je vais me lancer...


merci du conseil en tout cas !